Phare La Teignouse – Quiberon

Allumé en janvier 1845, le phare de la Teignouse est bâti sur un îlot rocheux. Souvent en panne,  la rotation des optiques est mise en cause. C’est en 1886 que le directeur des Phares et Balises reprend l’idée de Fresnel. Il propose de faire évoluer l’optique flottant sur un bain de mercure. C’est le premier phare équipé de la sorte. Il a servi de test et cet équipement s’est  ensuite généralisé.

Phare Port Navalo – Rhuys

En 1840, une première tour haute de 10 mètres fût allumée et le feu renforcé en 1864. Mais son manque de hauteur et son éclairage trop faible entrainent la construction d’une tour de 19 m de haut allumée en 1895. Sauvé de la destruction en 1944, le phare de Port Navalo est situé sur la pointe de la presqu’île de Rhuys. Son alignement avec le phare de la Teignouse permet l’entrée.