Phare de la jetée du Tréhic

Le phare de la jetée du Tréhic a été édifié de 1869 à 1872 sous la direction de l’ingénieur Chantoney. Le phare est construit de 1869 à 1872 par l’ingénieur des ponts et chaussées Chatonay et l’entrepreneur nantais Pierre Jeanneau sur le musoir de la jetée du Tréhic. Électrifié en 1950, il signale l’accès au port du Croisic qui peut être gêné par des hauts-fonds. Sa tourelle de neuf mètres de haut en pierres de taille des carrières de Batz-sur-Mer est surmontée d’une lanterne métallique, remplacée en 1963, aux vitres teintées de vert.

Phare Rosédo – Bréhat premier phare

1858 – Construction du premier phare constitué d’une tour carrée et d’un corps de logis.
1860 – Allumage du feu rouge de 5ème ordre brulant à l’huile végétale.
1875 – Feu à éclat blanc toutes les 5 secondes à l’huile minérale.
1897 – Feu à la vapeur de pétrole.
1942 – Feu électrique.
1944 – Destruction du phare du Rosédo par les Allemands.