Phare Bodic – Trieux – Ancien phare 1867

15 octobre 1867 : Le premier phare de Bodic est allumé. Feu clignotant à éclipses de 4 en 4 secondes, de 4ème ordre, catadioptrique. Le combustible utilisé est l’huile végétale.
5 mars 1913 : : feu directionnel blanc à occultation toutes les 4 secondes, catadioptrique, diamètre 0,50 m. renforcement du feu. Le combustible utilisé est la vapeur de pétrole.
1939 : Feu directionnel blanc scintillant 1,5 seconde. Lentille de 1 panneau au 1/2. focale 0,1875 m. Le combustible utilisé est le gaz propane.
1944 : Le phare est détruit par les troupes allemandes.

Phare Sept îles – Sept îles – Ancien phare 1854

1854 : Remplacement par une seconde tour carrée accolée à la première, rehaussée de 7,20 mètres.
10 septembre 1854 – Le nouveau phare est allumé. feu fixe blanc varié par des éclats longs toutes les 3 minutes et suivis de courtes éclipses. 3ème ordre.
1875 : Le combustible utilisé est l’huile minérale.
1904 : Cuve à mercure. feu à 3 éclats blancs groupés de 15 secondes. Focale : 0,50 m. 6 panneaux au 1/6. Le combustible utilisé est la vapeur de pétrole.
1944 : Le phare est dynamité le 4 août par les Allemands.

Phare Triagoz – En mer

Phare en mer, il est construit sur la roche de Guen Bras qui s’élève à 8 mètres au dessus des hautes mers. Dans un premier temps le phare de Triagoz est équipé d’un appareil de troisième ordre qui produit un feu fixe varié de 30 en 30 secondes par des éclats alternativement blancs et rouges. Une cloche pour temps de brume complète l’équipement.

En savoir plus