Antiquité

    Depuis l’antiquité, des initiatives de balisages des côtes ont été recensées.

     

    Haute antiquité

    Des feux de broussailles sont allumés sur les plus hauts points du rivage. Durant l’antiquité, les navigateurs pouvaient apercevoir des feux amis sur les montagnes.

    Avant la guerre de Troie

    Il existait des phares sur les côtes d’Arabie et de Basse Égypte. Des prêtres Libyens ou Cuschites assuraient la veille et percevaient en échange de l’or, des épices, de l’ivoire… Il est probable que ces prêtres enseignaient l’art de la navigation.

    IX IIIV av. J.-C.

    La tour de Sigée, le plus ancien phare connu est bâti au sommet du promontoire de Sigée, près d’une rade. Sigée est l’actuelle ville de Irechehir en Asie, à l’entrée de l’Hellespont.

    III av. J.-C.

    Construit sur la presqu’île de Pharos devant le delta du Nil, le phare d’Alexandrie s’éleva entre 323 à 246 av. J.-C.

    L’architecte Sostrate de Cnide qui fît graver son nom sur une pierre de l’édifice contre les usages de l’époque dît recouvrir cette gravure d’un enduit pour y inscrire  » Ptolémée Philadelphe ». Ce phare est classé parmi les 7 merveilles du monde. Des fouilles sous-marines ont permis de se donner une idée plus précise de son architecture. Le phare serait composé d’un premier étage quadrangulaire, d’un deuxième étage octogonal surmonté d’un lanterneau cylindrique, le tout s’élevant 135 m au dessus du niveau de la mer. En son sommet des écrits révèlent la présence d’un grand miroir permettant d’apercevoir les bateaux au large. Ce phare fût détruit par un tremblement de terre au XIV ème siècle.

    Les Romains

    Les conquêtes et les échanges commerciaux sur la Méditerrannée motivent les Romains à sécuriser leurs côtes. Ils construisirent ainsi plusieurs tours à feu sur les rives de leurs mers intérieures : Caprée, Timée, Ostie, Ravenne, Leptis, Magna, Messine.

    Ensuite ils s’employèrent à baliser l’Atlantique, la Manche, et la Mer du Nord. La tour d’Hercule à la Corogne, une autre à Douvres, la tour d’Ordre à Boulogne qui est le premier phare de notre littoral construit en 40. La tour d’Ordre servît également de tour de guet et de forteresse.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.